• Valéria Moreira

Les Immigés, ces Indesirés

Aujourd’hui j’ai été contacté par une dame qui voulais savoir quels étaient les démarches pour régulariser son Titre de Séjour.


Beaucoup d’immigrants croient qu’il faut un spécialiste/avocat pour pouvoir se présenter à la Préfecture. Evidemment, certaines situations ont besoin de ce genre de conseil/accompagnement, mais dans la plupart du temps, il suffirait d’assembler les justificatifs demandé en Préfecture, avoir la patiente pour trouver un rendez-vous en ligne et ensuite, se présenter, dossier sous le bras, afin de déposer sa demande…


A chaque fois que quelqu’un me contacte pour ce type d’information, je me sens extrêmement gênée. Quand je prend connaissance de l’histoire de l’individu et de tous les abus qu’il subis d’un système défectueux et corrompu, je sens mon estomac se contracter de dégout et comme aujourd’hui, j’avale mes larmes.


Tant que possible, j’oriente ces personnes-là à faire les démarches sans une intervention extérieur, mais si elles ont besoin d’être rassuré/accompagné, je propose mes services et ils sont, évidemment, rémunérés. Ça me fait mal, vraiment.


Cette dame, par exemple, travaille non-stop du lundi au dimanche, sans repos, sans pause déjeuner, accumulant 216h/mois. Elle ne parle pas français, elle n’a pas ses « papiers » et pourtant, elle était très fière de dire qu’elle avait un CDI !!! Oui, le patron lui fait croire qu’elle a un vrai contrat de travail, mais il demande qu’elle soit compréhensive, puisque il ne peut pas déclarer plus que 700€/mois sur le contrat et lui donne 700€ « de plus » « au black »… et cela dure déjà presque 3 ans !


J’en ai marre de voir les immigrés pointés du doigts, comme si tous étaient des profiteurs de l’Etat, des gens malade et dangereux… mais la vérité, c’est que ce même système, profite de la naïveté de ces gens-là, de leur faiblesse, de leur peur et besoin de survie !


Je vois également une mafia croître dans le domaine du bâtiment – des entreprises à l’apparence sérieuse, poussant ses ouvriers à devenir auto-entrepreneurs – sans formation, sans base de gestion et sans autorisation de travailler. Un domaine qui est très réglementé, mais que certains trouvent les moyens d’échapper à ces règlementations… et une pluie d’auto-entrepreneurs qui ne savent absolument rien de la base d’une micro-entreprise, me balancent leur « SIRET » attribué juste avec un passeport (non-européen), comme si c’était Moi qui ne savait pas faire mon boulot…

C’est triste, c’est dangereux. Pour moi. Pour eux. Pour Nous.


Excusez-moi si à la fin de ce « coup-de-gueule » vous n’avez rien compris, même pas touché… Je continue à crier aux vents, en espérant que l’écho va un jour tomber sur les bonnes oreilles.


Pour l’instant, merci de m’avoir lu. Et pour les possibles fautes d'orthographe, désolée, je suis moi aussi, une immigrée!


Valéria Moreira

+33 6 67 49 45 39

contact@agencemevoilà.fr

www.agencemevoila.fr


29 visualizações0 comentário

+33 6.67.49.45.39

Verneuil Sur Seine - 78480

SIRET 877 489 823 00022

©2020 par Me Voilà!. Créé avec Wix.com